Tout savoir sur le nouveau régime des activités complémentaires !

Depuis le 15/7/2018, certains citoyens qui désirent effectuer des activités complémentaires rémunérées pendant leur temps libre peuvent gagner jusqu’à 6.250€ (montant 2019) par année civile exonérés de cotisations fiscales ou sociales.

Les activités concernées doivent cependant entrer dans le cadre du travail associatif, des services de citoyen à citoyen ou de l’économie collaborative.

Concrètement, ce nouveau régime permettra un complément de revenus, non imposé, sorte de « rémunération d’appoint ». Il s’agit là d’un travail occasionnel ou un « extra » presté pour un autre citoyen, une association ou une administration publique, ou encore dans le cadre d’une plate-forme d’économie collaborative reconnue.

  • Qui a accès à cette mesure ?
  • Quelles sont les activités autorisées ?
  • Comment déclarer les prestations ?
  • Comment calculer les plafonds? Qui y a accès?
  • Faut-il rédiger un contrat ? S’assurer ?
  • Avec quel type d’activités est-ce cumulable ?

Voilà les questions auxquelles nous répondrons durant ce mini-séminaire, organisé sur demande, pour des groupes de 8 personnes au minimum, dans votre association ou votre administration.

Infos et réservations par mail, en cliquant ici.